Archives du mot-clé 1995

Ici vaut bien ailleurs

De désirs évanouis en manque de colère, sans jamais desserrer poings et dents malgré les gerçures, les caries. Surtout ne pas croire en l’amour, réclamer la tendresse. L’écriture m’ignore, le repos se fera face contre terre.

***

Les rancœurs et les silences multiples. Heureusement personne n’écoute. Nous ne sommes pas destinés au bonheur et n’avons que faire de ta pitié. J’ouvre les yeux, les ongles tombent sans cesse. Je ne parviens plus à rire ma fatigue, ma lassitude. Continuer la lecture de Ici vaut bien ailleurs 

20 décembre 1995

20-12-95. Seul. Mes cellules ont augmenté leur taux de mortalité. Les yeux ouverts, impuissant. Codevi : 173 francs. Compte chèques : – 2615,92 francs. Personne n’appelle, Myriam non plus. Cessé d’avoir mal gelé. Dominer quelques minutes ma désespérance, le froid réapparaît. Léo Ferré. Notre pitance incertaine. Bilan triste à pleurer. Faillite. La tendresse s’en va toute seule. Du vent et des bijoux. J’aimerais tant oublier. Continuer la lecture de 20 décembre 1995