Archives du mot-clé 2005

Pris dans la rue / Hivernal

Pris dans la rue 1

Tu marches vite et l’on s’écarte sur ton passage. Ton visage est fermé à double tour, concentré sur un seul objectif, marcher, marcher le plus vite possible, avaler les obstacles, anticiper les ralentissements afin de les détruire. Ne pas se laisser distraire. Ne pas se laisser bouffer. Seules les informations utiles seront traitées. Le feu passe au rouge, les deux filles vont stopper devant la vitrine, le type à la poussette contourne la poubelle sur la gauche, attention, un gamin en rollers. Surtout ne pas freiner. Ralentir c’est mourir. Ralentir c’est baisser les armes. Et surtout ne donner aucune prise. Les gens se croient tout permis sinon. Le corps doit fonctionner à vive allure jusqu’à prendre toute la place. Tester la machine. Sa résistance, ses capacités. Lui faire confiance. Tu ne te rends pas au travail ou à un rendez-vous, non, tu as tout ton temps et tu choisis tes propres contraintes. Tu ne regardes pas le paysage, tu ne regardes ni les filles ni les garçons,tu ne t’attaches pas aux détails, tu marches pour épuiser la ville et, tu en es convaincu, bientôt tu y parviendras. Continuer la lecture de Pris dans la rue / Hivernal